// Vous lisez...

PUBLICATIONS

MONGO BETI Un grand Resistant Africain

Homme de plume

Pourfendeur de la françafrique dès les années 70

Résistant Africain assumé de l’indépendance réelle

Jeudi 23 juin 2011 à 20h

Soirée à la mémoire de Mongo Beti (1932-2001)

Fiap, 30 rue Cabanis 75014 Paris (métro Saint Jacques ou Glacière) organisée par Survie Paris Ile-de-France

Mongo Beti, écrivain mondialement connu, Alexandre Biyidi Awala pour l’état-civil, professeur agrégé de lettres classiques au lycée Corneille de Rouen, a vécu 41 ans en France. Il est l’auteur de quinze ouvrages : douze romans et trois essais politiques, et de très nombreux articles, notamment dans la revue Peuples Noirs Peuples Africains qu’il a fondée en 1978. Son long exil lui a été très douloureux. Son œuvre fut largement censurée, alors que ses textes témoignent de la dure réalité africaine, ignorée de la plupart des français.

Nous avons souhaité lui redonner la parole grâce au témoignage de ses proches. Ils évoqueront sa personne, son œuvre, son retour au Cameroun, ses réalisations qui nous permettent d’appréhender la vie actuelle au Cameroun.

Film sur Mongo Beti, et conférence-débat avec

- Odile Biyidi-Awala (Tobner) son épouse et sa plus proche collaboratrice, présidente de Survie

- Ambroise Kom qui a recueilli ses dernières confidences dans Mongo Beti parle, sur "Mongo Beti dans l’imaginaire camerounais"

- Thomas Deltombe co-auteur du volume historique "Kamerun : aux origines oubliées de la Guerre de la France contre l’Afrique", paru aux Editions La Découverte en Janvier 2011, sur "La guerre d’indépendance du Cameroun vue par Mongo Beti"

- François Gèze éditeur de La France contre l’Afrique, sur "Les éditions François Maspero face à la censure des livres anticolonialistes"

- Yves Mintoogue membre de la Société des Amis de Mongo Beti (SAMBE).

- En modératrice : Augusta Epanya de l’Union des Populations du Cameroun

Commentaires