// Vous lisez...

Communiqués et Lettres ouvertes

Les protestants pas tendres avec Sassou

France Congo-Brazzaville.

Les protestants pas tendres avec Sassou

La Fédération Protestante de France a organisé, le 27 et 28 novembre à Paris un week-end de solidarité avec le Congo Brazzaville, pays meurtri par des guerres de et la mauvaise gestion "Françafricaine".

À l’exception du président de la F.P.E, Jean Arnaud de Clermont, et du pasteur Claude Baty, engagés dans des projets humanitaires, les intervenants étaient congolais. Ils ont parlé de justice sociale, du quotidien des gens et de l’environnement qui se dégradent, sujets qui fâchent le pouvoir autocratique du président Denis Sassou Nguesso. Benjamin Toungamani, porte-parole de la Fédération Congolaise de la Diaspora, représentative de société civile congolaise, a esquissé des perspectives pour une réconciliation. Devant 200 personnes, il a fait comprendre que son pays ne s’en sortira pas tant que Sassou restera au pouvoir. Les responsables protestants ont apprécié cette analyse aux antipodes de la politique française officielle

H.L

© Témoignage chrétien n°3133 du 2 décembre 49, rue Faubourg Poissonnière 75009 Paris Tel : 01 44 83 82 82.

Commentaires