Brazza au jour le jour ou la chronique d’un peuple dans la tourmente

A vous de mpoutou

Nous avons entendu dire ‘’ils’’ pensaient à l’annulation d’une partie de la dette africaine...
Quant à vouloir en découdre avec le néocolonialisme français, ah ! que dire nous attendons cela impatiemment, mais la diplomatie parait-il sait faire les choses...
Ntoumi a accusé publiquement lors d’un meeting à Mboukou village, le fameux premier ministre Mvouba, et le fameux commandant Bakoua d’entretenir les milices ninjas qui se chargent régulièrement d’attaquer les trains ; affaire à suivre...
On sait dorénavant que les ninjas sont sous plusieurs commandements
Il faut noter que le fameux Ntoumi a entrepris de faire une tournée dans les villages où il a ses ninjas pour ,les sommer de déposer définitivement les armes la suite on verra...
Encore une fois la rumeur sur le paiement d’un arriéré reste rumeur
alors à vos ceintures, serrez... serrez
Nous tentons de bien nous porter.
La fièvre diarrhéique qui a semblé semer la panique, bien que faisant encore des victimes, est maîtrisée par des médicaments par chers du tout, avec 500 francs on a de quoi stopper la maladie ; vive les médicaments de la rue, réputés mortels selon les pharmacies officielles qui n’ont jamais songé cependant à la poche du simple citoyen...
Donc nous vous laissons.
Que Dieu soit avec nous

Ceux de Mavoula

Posté le 11 juin 2005